Les trous noirs...

Dans un trou noir, la force gravitationnelle est très intense : la variable \({m_1}\) étant tellement grande, on arrive logiquement à s'imaginer que \({\vec{F_0}}\) sera aussi très grand.

(En réalité, il est tellement grand que les théories actuelles se jouent à dire que \({m_1}\) tendrait vers \({+{\infty}}\). Cette masse, concentrée dans une partie d'espace minuscule, s’appellerait une singularité mais cette théorie ne nous dit pas comment serait cette singularité et en quelles espèces chimiques elle serait constituée.)

La force gravitationnelle d'un trou noir étant très grande, c'est pour cela que les trous noirs peuvent absorber tout ce qui se trouve sur leur passage.

De plus, contrairement à la Terre dans laquelle la petite puissance de sa force gravitationnelle nous permet d'en échapper grâce à assez de puissance, les trous noirs sont des corps célestes dans lesquels rien ne peut s'échapper tellement la vitesse dont nous avons besoin est grande.

Cette vitesse minimale pour pouvoir échapper un astre est appelée « Vitesse de libération ».

gravite

Flèche montrant la vitesse que doit avoir un objet en ce point pour s'échapper de la gravité de l'astre auquel il est associé